Tales of Hope and Misery

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Sam 9 Fév - 20:03

Rayaelle n'est pas qu'une petite cerise...



Rayaelle

Belle Rayaelle,
Qu’es-tu devenue?
La digne fille du Lord n’est plus.

Lady, tu n’es plus une dame.

Elle avait appris le maniement des armes
En même temps que les arts libéraux.
On ferait d’elle une bonne épouse,
Une excellente mère.
Mais elle deviendrait la meilleure des guerrières,
La plus impitoyable, la plus inflexible,
La plus cruelle, surtout.

Lorsque le sang qui coule dans ses veines
Souilla le sol d’une couleur pourpre
Et que les cendres de sa demeure
Se sont retrouvées répandues dans les champs,
Rayaelle prêta serment,
Elle vengerait sa chair et son sang.

Elle entra sous la tutelle du meilleur des maîtres d’armes
Afin de perfectionner son art.
Car tuer est un art.
Mais Rayaelle n’a aucun maître
Si ce n’est elle-même.

Son mentor vit en elle
La rage qui l’habitait,
Ce désir de vengeance qui le tuerait.
Mais il était déjà trop tard,
Rayaelle venait de basculer
Dans l’obscurité.

Beaucoup de sang elle fit couler,

Mordre sans compter,

Beaucoup de vies elle prit,

Planter son venin, son mépris,

Rien ne pouvait arrêter ce serpent,
Cette vipère sanguinaire.

Sans pitié,
Sans remords,
Sans peur,
Rayaelle poursuivra sa quête.
Et tant que sa vengeance ne sera pas assouvie
Vous devrez craindre pour votre vie.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Lun 11 Fév - 1:31

J'aime beaucoup ton poeme, et le rythme qu'il a en le lisant, mais un peu moins le theme. Je suis pas vraiment gourmande des poemes de vengeance, mais plus bercée par la douceur et la sensualité, meme si parfois je rafole de poeme violent et percutant. Oui en gros je me contredit.
J'espere que le sentiment qui habite tes ecrits n'est pas celui qui t'habite toi, et j'attends de pouvoir en lire d'autres.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Lun 11 Fév - 2:12

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me dire tout ça! Very Happy Non, je n'écris pas que sur la vengeance Wink J'en fais suivre un autre dans un registre très différent.


L’Emprisonnée

Sous la glace, je suis piégée,
Mais comment pouvais-je deviner
Que le givre allait recouvrir mon corps?
Moi qui espérais seulement me noyer,
Couler au fond du lac noir,
Me voilà figée à sa surface,
À effleurer ce miroir que je ne peux briser,
Cette barrière qui m’a condamnée,
À flotter à la surface d’un étang gelé,
Un hiver entier.

Mais lorsque le printemps reviendra,
Enfin je serai libérée.
Mon corps pourra reposer dans les abysses
Et mon âme s’élever,
Bercée par les flots de l’éternité.

L’hiver a été vaincu,
Le printemps est reparu,
Un bourdonnement à la surface de l’étang,
Signe annonciateur de mon heure
De libération.

Enfin, mon armure se fissure.
Mon corps glisse dans les ténèbres
Toucher le fond de l’abîme.
Et moi je monte, je m’élève
Vers les cimes du ciel.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Lun 11 Fév - 18:38

De rien, c'est tout a fait normal, vous postez et animez ce forum, je peux bien faire l'effort de lire, et vue que j'aimes beaucoup, c'est avec plaisir que je reponds. Et d'ailleurs en parlant d'aimer beaucoup, j'apprecie vraiment ce dernier poeme, il est plus doux et plus tendre, meme si il reste sur un registre assez obscur.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Lun 11 Fév - 19:34

Mes écrits n'ont pas grand-chose de joyeux Embarassed



Névralgie

J’ai besoin d’un peu de chaleur humaine
Pour aguerrir ma peine.
T’aimer avec ma peau,
La solution à mes sanglots?
Mes ongles à saigner ton dos,
Mes dents à mordre tes lèvres,
Douleur pour apaiser ma fièvre.

Deux corps dans une même étreinte
De chair et de sang.
Seules larmes : une goutte pourpre
Sur le linceul blanc.

Un mal évaporé
Au prix de l’innocence.


Dernière édition par le Lun 11 Fév - 23:40, édité 1 fois
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Lun 11 Fév - 22:19

Effectivement c'est pas la joie,avec un jolie "happy end" mais c'est beau, facile et simple à lire. En fait c'est carrement plaisant à lire, meme si ca reste sombre. En tout cas, tu a une fidele lectrice!
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Lun 11 Fév - 23:39

Oui, c'est vrai que j'écris très simplement Sad mais dans la mesure où ça reste efficace pour faire passer quelques émotions, je vais pas me refaire Very Happy

Tu es une fidèle lectrice ET commentatrice! Wink

Bon, pour te faire plaisir, j'en ai un sur une note un peu plus optimiste ^^

Cavalière

Décidée d’agir en conséquences,
Assumer mes responsabilités,
Des péchés, je dois expier,
Pour toujours et pour l’éternité.
Mais disposerai-je d’assez de temps
Pour racheter ces fautes des années passées?
Dix-sept printemps à tourmenter
Les âmes déjà torturées.

Je ne quémande ni pitié ni pardon,
J’essaie seulement de prendre une autre direction,
Un virage abrupt pour un nouveau chemin,
Celui qui s’inscrira dans mon destin,
Laissant derrière moi mes remords
Et mon chagrin.

Je regrette celle que j’ai été,
Une autre, je deviendrai.
Mais on pourra toujours lui reprocher
Le passé qu’elle n’a pas su brûler,
Un feu qui pourrait se rallumer.

Peut-on vraiment changer?
Est-ce à nous de le déterminer,
Si on y est arrivés,
Si nos ailes ont repoussé?

Moi, je sais qu’un jour
Je pourrai à nouveau voler…
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Mar 12 Fév - 0:31

ho! A ne pas t'y mepprendre, ton ecriture simple n'est pas une critique, mais un compliment, certains font trop de fioritures, et ca altere la beauté. Toi c'est simple, mais la simplécité gagne en force, comme un charbon épuré devient un diamant (admirez la comparaison!).
Et ce dernier poeme est plus optimiste comme tu le dis si bien! Et voilà que "L'Emprisonée" reste quand meme mon préféré pour le moment. Peut etre est ce l'élément eau qui m'attire le plus dans ce poeme.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Mar 12 Fév - 4:05

Tu me donnes envie de le prendre comme un compliment, rassure-toi Very Happy C'est moi qui considères ça comme une lacune que d'écrire aussi simplement.

Mon préféré à moi ^^


Ange (con)damné


J’étais un ange,
La plus fidèle de tes enfants.
J’avais un seigneur,
J’étais sa vassale,
Ce n’était pas pour Vesta
Que j’étais une vestale.
Mes prières étaient pour toi,
My Lord.

Pas guidée par toi
Ou par Vesta,
Je suis devenue Enfant de la nuit,
Ange de la nuit,
Lorsque l’Autre en a décidé ainsi.

Brûlant mes ailes,
Cendres immaculées,
Pourront-elles repousser?
Souillant mes plumes,
Tachées de mon propre sang,
Dont il s’était gavé.
Violant mes veines
Avec force et crocs,
Répandant l’infâme flux de mort dans mes vaisseaux.
Et ces marques dans mon cou,
Empreintes inaltérables du baiser salutaire,
Resteront gravées en moi.

J’ai dans ma peau
Et dans mon sang
L’Homme qui m’a libérée de la lumière factice
Pour m’entraîner dans l’obscurité.
Les ténèbres, ce refuge
Où je pourrai reposer pour l’éternité.

Ces dents fichées dans ma peau,
Ce sang empoisonné inondant mes veines,
Cette faim qui déchire mes entrailles,
Pour me rappeler
Que je suis désormais
Déchue, errante,
Dans cette nuit,
Son ange.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Mar 12 Fév - 22:52

Je comprends pourquoi c'est ton préféré! Un poême sur les vampires, qui en plusest tres joli, seul les repetitions de "vesta" et "nuit" me derange un peu.
Autrement, z'en veux z'encore!
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Mer 13 Fév - 1:02

Ah, mais c'était voulu ici, en fait lol Mais le "vesta", "vestale" suivi m'est dérangeant Mad Merci, j'essaierai de trouver autre chose! Wink


Reviens-moi

L’automne s’est envolé,
Laissant derrière lui un cœur gelé
Que nul ne saura réchauffer.
Mais lorsque le printemps reviendra,
Peut-être mon cœur transi
À nouveau battra
Pour l’être aimé,
Celui tant attendu, tant désiré,
Qui ramènera la chaleur de l’été
Et les couleurs de l’automne.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Mer 13 Fév - 1:32

C'est fort joli, je n'aurais bientot plus assez de compliments dans mon vocabulaire pour faire ton éloge si ca continu ainsi!
En tout cas celui ci est court, et je pense que c'est sa "courtesse" (rectifier mon erreur) qui fait sa force, tout est bien résumé, peu de mot pour beaucoup de signification.
Hop, je sens que j'aurais droit a une suite demain Smile
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Mer 13 Fév - 2:31

Merci encore! cheers Oui, tu fais l'effort de varier ce que tu as à dire de mes écrits et ça me fait plaisir encore plus Very Happy

Bien, tu peux parler de sa petitesse, mais de brièveté, je crois que ce serait plus approprié ici lol



Mon homme

Allez, c’est reparti pour une autre nuit
Ou pour toute une vie.
Combien de fois me suis-je dit : « C’est fini »?
Et combien de fois avons-nous repris?
Je suis si faible face à lui…

Entre lui et moi, c’est… chaotique,
La parfaite équation de l’entropie mathématique!
Être ensemble est pour nous un automatisme.
Ça tient du naturel, pas du romantisme.

Pourquoi est-ce que je me laisse torturer?
Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à lutter?
Le foutage de gueule, j’ai assez donné…
Il ne s’agit que d’un homme, après tout…

Il ne s’agit que d’un homme
Qui n’use pas de la force,
Si ce n’est celle des mots.
Je me suis amourachée d’un salaud,
Celui qui cause tous mes maux.

Son sale caractère m’a joué bien des tours
On en a pris des détours!
Il ne s’agit que d’un homme,
Mais c’est celui que j’aime.

Je l’aime pour la dureté de ses mots.
Je l’aime pour le direct de ses propos.
Je l’aime pour tous les couteaux
Qu’il poignarde dans mon dos.

Je l’aime pour le cœur sensible
Qu’il cache sous son armure de guerrier.
Je l’aime parce que c’est le chevalier
Qui a juré de me servir en tout et toujours.
Je l’aime parce que c’est le prince
Qui fait de moi une princesse.
Je l’aime parce que c’est le seigneur
Qui m’a pris comme dame.
Je l’aime parce que c’est l’homme
Qui fait de moi une femme.

Je l’aime parce que c’est mon homme,
Mais qu’en a-t-il à faire?
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Mer 13 Fév - 17:39

Bah oui, je dis ce que je pense réellement, et en variant, parce que si je mets "j'aime bien" a chaque fois, déjà c'est pas encourageant, ensuite ca fait robot, puis ca fait jemenfoutiste, et pour terminer ça donne l'impression dequelqu'un qui ne reflechit pas et n'a meme pas pris la peine de lire. Alors autant poster bien Wink
Venons en donc a ce que je pense de ce nouveau petit écrit.
Celui ci est tres torturé, j'ai meme l'impression que ce sont tes sentiments que tu décris, et en fait ce sont meme des emotions assez fréquentes chez beaucoup de gens, quelque chose d'universel, mais qui ici parait tres personnel.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Jeu 14 Fév - 2:23

Je te le conçois et je l'apprécie! De plus, tu sembles avoir banni de ton vocabulaire un mot qui m'est exécrable: "sympa" et qui ne veut, selon moi, rien dire du tout! ^_^

Bien vu, Eïlineva Wink En fait ** ouvre la parenthèse sur sa vie** cet homme n'est pas le mien, son coeur est pris par une autre et pour toutes sortes de raisons, il m'est inaccessible. Souvent, j'ai l'impression de tenir plus à lui qu'il ne tient à moi, souvent, ses mots me blessent mais le plus souvent, il me fait du bien. Mes sentiments à son égard sont assez contradictoires, je détester l'aimer et en même temps, je ne me passerais pas de cet amour, même si je sais qu'il est impossible. Et nous sommes tous les deux conscients que ça ne fonctionnerait pas entre nous: deux caractères forts et si semblables, on s'entretuerait Razz ** ferme la parenthèse sur sa vie **



L’offre de l’Ange

Un ange me tend la main.
« Prends-la, prends-la pas.
Veux-tu un lendemain? »
Un jour qui ressemble à tous les autres?
Lui ai-je rétorqué.
Non merci!
Cette vie ne me convient pas,
Mais peut-être la mort me contentera!

La main de l’Ange se referme sur la mienne
Et m’entraîne.
J’ai l’impression qu’il me tire vers là-haut,
Mais qu’y a-t-il au-delà des nuages que je n’ai pas ici?

L’Ange n’arrive pas à m’élever.
« Bon courage, me dit-il avant de s’envoler,
Il y a une chose essentielle que tu aurais laissé
Derrière toi, sur cette terre savamment souillée,
Ton cœur… »

Merci, mon aimé!
Grâce à toi, le glas annonçant ma dernière heure
N’a pas encore sonné.
Jamais l’Ange ne nous aurait séparés.
L’Ange de la mort n’a pas cette cruauté…

Dorénavant, je sais pour quoi rester.
Dorénavant, je sais pour qui lutter.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Dim 17 Fév - 23:45

hop, je sais je poste plus tard qu'a mon habitude, désolée.
Et je dois dire que celui est celui que j'aime le moins, je l'ai lu deux fois en pensant avoir mal lu, mais je comprends pas vraiment, je trouve qu'il y a des contradictions ou alors c'est mal qui vraiment me perds.
Si j'ai bien compris, un ange vient emmener ton personnage, mais ce personnage je n'arrive pas a savoir si il est mort ou pas, et si l'ange l'emmene ou pas, ou alors je suis trop fatiguée et je devrais le lire a tete reposée.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Lun 18 Fév - 1:24

Moi, je le trouve clair Laughing Petit résumé:

Dans la première strophe, un ange (de la mort) propose la mort à la fille. Elle accepte.

Dans la deuxième strophe, l'ange s'apprête à l'emmener vers les cieux, mais elle commence à douter.

Dans la troisième strophe, l'ange n'a pas réussi car le coeur de la jeune fille reste sur terre, lui...

Dans la quatrième strophe, elle comprend que c'est parce qu'elle aime que l'Ange de la mort ne peut pas la prendre.

Dans la cinquième strophe, elle a compris que ça vaut la peine de rester puisqu'elle a quelqu'un à aimer.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Lun 18 Fév - 21:29

Ah etrange, j'avais compris cela de travers.
Je m'explique, je pensais qu'elle refusait la main de l'ange, parce qu'au début on ne se doute pas que c'est l'ange de la mort, donc je pensais qu'elle rejetter son ange gardien pour les bras de la mort.

Ensuite vu que pour le moment on ne sait toujours pas qui est cet ange, pour moi cette fille refuse l'envol pour les tenebres de la mort.

Et là, j'ai lu la troisieme strophe plusieurs fois en compenant a chaques fois des choses differentes, d'abord que l'ange s'efforce et reussi a l'emmener mais il lui dit que son coeur reste a terre, et donc meme dans l'endroit ou elle va elle reste en vie sur terre, du moins son coeur ou son amour. ma deuxieme lecture, m'a fait comprendre que l'ange ne l'emmener pas toujours pour les memes raisons.

A la quatrieme strophe encore deux solutions; j'ai pensé que l'ange etait son amour mais en lisant je vois qu'en fait son "aimé" en est un autre, donc je me suis dit, l'ange l'a prise tout en laissant l'amour de la fille dans le coeur de son aimé, et la deuxieme compréhension est que finalement, l'ange est bel et bien celui de la mort, et a rennoncé a arracher la fille de la terre car l'amour était plus fort.

et là, pour le cinquieme, mon cerveau a tout simplement fait un joulie fumble, j'ai lu:
Dorénavant, je NE sais pour quoi rester.
Dorénavant, je NE sais pour qui lutter.

au lieu de
Dorénavant, je sais pour quoi rester.
Dorénavant, je sais pour qui lutter.

Mais voilà que t'es explication m'ont eclairé sur la faute essentielle: la fin, et là je comprends enfin tout!
Comme quoi j'étais vraiment fatiguée! Et merci pour tes precisions.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Celen le Lun 18 Fév - 21:58

waahouuu tu es une source intarissable??? déja tant de nouveau poème!
et ils sont vraiment très beau !

_________________
.-*'¯'*'¯'*-. .-*'¯'*'¯'*-. .-*'¯'*'¯'*-. .-*'¯'*'¯'*-.
Embrassé la lueur dorée
Elle vous protègera le temps d'une nuit
Le temps d'un soupir prononcé
Le temps d'un rêve succombé à la lueur d'un bougie

.-*'¯'*'¯'*-. .-*'¯'*'¯'*-. .-*'¯'*'¯'*-. .-*'¯'*'¯'*-.
avatar
Celen
Ange Dechu

Nombre de messages : 79
Age : 31
Localisation : au fin fond des abysses de l'âme perdue
Emploi/loisirs : étudiante
Humeur : toujours pleine de joie de vivre!! (sauf quand on m'emmerde...)
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Mar 19 Fév - 5:05

De rien pour ces explications, Eïlineva, je suis tout de même enchantée qu'on puisse voir tant de choses en mon poème avec autant d'imagination que toi, c'est divin! Very Happy

Merci beaucoup, Celen! Embarassed Bien, j'en ai seulement écrit une vingtaine pour l'instant ^^ J'en poste un autre.



Dans la lumière verte

Qui se cache dans la forêt de Brocéliande?
Elfes, fées, pourquoi ne pas vous montrer?

Mais les Invisibles doivent se protéger
Et leur magie rester cachée.
Hélas, leur forêt est en danger.

J’aime m’éveiller
Dans la lumière verte du matin,
Sur ce doux lit,
Amas de feuilles colorées.
Entendre les oiseaux piailler,
Les elfes chanter,
Voir les fées danser.

Et lorsque je ferme les yeux
En toute tranquillité,
C’est pour dire adieu
Aux arbres enracinés en moi,
Aux effluves empreints sur moi.

Adieu, Amis de la forêt.
Je vous retrouverai
Quelque part entre rêve et réalité.
Un monde auquel je suis seule à accéder,
La forêt de Brocéliande, une porte fermée,
Dont moi seule possède la clef.

Dame Nature, sois brave,
Tu retrouveras ton havre.
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Mar 19 Fév - 22:17

Celui ci est tres doux, et cette fois tu m'as eu! Tu touche un sujet que j'adore tout ce coté fantastique sur la foret de Broceliande( et les autres aussi d'ailleurs) et son peuple secret. Et je ne sais pourquoi cette petite poésie et son histoire me rapelle une trilogie que j'ai lu il y a de ça un bon petit moment, qui était, pour les petits curieux:
tome 1:Le bois aux elfes
tome 2:La dague volée
tome 3: le retour du tueur de dragons


Cette fois j'ecris moins parce que je me rends compte que la fois précédente j'ai ecrit un pavé.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Mer 20 Fév - 5:25

Tes commentaires me font toujours immensément plaisir, Eïlineva! Je n'ai pas lu ta trilogie, mais ça me fait quand même un petit velours que tu la compares à mon poème ^^



Dans le lit du Diable

Que fais-tu dans le lit de Lucifer, ma fille?
Pourquoi l’avoir suivi?
Ce qu’il faisait miroiter devant ton nez
Était un cadeau empoisonné!

Maintenant, tu es sienne, ma fille.

Il t’a clouée à ce lit
Pour y prendre ton âme.
Il ne volera rien,
Car tu lui as tout donné.

Pourquoi avoir accepté la coupe qu’il te tendait?
Tu savais bien que cet élixir te condamnerait!

Pourquoi n’as-tu rien vu…?

Le Diable revêt toujours de belles apparences, certes,
Mais ce jeune homme, tu aurais dû t’en méfier
Si tu avais eu une once de clarté!

Mais il t’a emprisonnée.
Tes mains sont liées,
Ta bouche est muselée
Depuis qu’il a été butiner
Sur tes lèvres suavement acidulées,
Un baiser empoisonné.

Mais c’est ta fleur qu’il désirait cueillir
Et le pétale qui te gardait jeune fille,
Il s’en est emparé,
Faisant de toi une femme,
Celle des Enfers,
La femme de Lucifer.


Dernière édition par Rayaelle le Mer 20 Fév - 5:26, édité 1 fois
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Mer 20 Fév - 18:11

Alors celui là, je l'adore! Tu dépeints l'histoire de Perséphone dans ses lignes, et je dois dire que c'est un personnage que j'adore, Hades entrénant Coré dans ses Enfers et fesant d'elle sa femme, Perséphone la Noire. (moi fan de Perséphone, a bon?) Et une autre comparaison => Léa Silhol Les contes de la tisseuse: Le coeur de l'hiver Ou est narré l'enlevement, la descente dans les Enfers, et la transformation de Coré fille du printemps par un dialogue entre elle et sa mere.
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Rayaelle le Jeu 21 Fév - 1:07

Oh, mais moi je ne pensais pas à ça Embarassed (je connais bien l'histoire de Perséphone, toutefois) En fait, pour moi, le Diable incarne le séduisant jeune homme qui vole le coeur des filles et leur petite fleur pour son simple plaisir. Ce poème n'est qu'une grande métaphore Very Happy Mais j'adore quand on y voit autre chose, comme tu le fais! Smile



Trésor des fonds marins

C’est une perle
Qui porte des colliers de coquillages,
Ceux que tu as ramassés sur le rivage.

Tu ne pourras jamais la posséder,
Elle appartient à la mer,
Elle en est née.
Caresser une douce femme des eaux,
Mais ne jamais pouvoir t’amarrer en elle
Ni en son cœur.

Marin, naufragé, dis adieu à ta sirène.
Son chant te poursuivra jusque dans tes rêves.
Et lorsque tu songeras à une autre,
Rappelle-toi la maîtresse des océans
Échouée sur la plage,
L’eau turquoise
Qui recouvrait son ventre,
Ses cheveux épars
Flottant dans l’écume,
Le sable blond
Brillant sur chaque centimètre de sa peau.

Rappelle-toi qu’elle porte le collier
Que tu lui as confectionné
Et qu’elle aura l’éternité
Pour t’oublier.
Son souvenir te hantera seulement
La durée d’une vie
Celle que tu auras loin de la sirène.

Ta belle sirène, face au temps,
Est invulnérable,
Son corps pour toujours au fond de la mer.

Une vague te l’a ravie…
avatar
Rayaelle
Rêveur

Nombre de messages : 58
Age : 27
Localisation : Lost in the darkness
Emploi/loisirs : Tisser des histoires avec l'étoffe dont les rêves sont faits
Humeur : Sombre mélancolie
Date d'inscription : 03/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Eïlineva le Dim 24 Fév - 1:47

J'apprecie moins celui ci. Le pire c'est que je ne sais meme pas pourquoi, et ca m'enerve de n'avoir aucune argumentation a t'opposer.
*se sent petite*
avatar
Eïlineva
Tyran
Tyran

Nombre de messages : 117
Age : 31
Localisation : Mers Du Sud
Emploi/loisirs : Tortionnaire
Humeur : Barbare
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://antre-art.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales of Hope and Misery

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum